C'est pour toi, ... que j'écris ce billet, parce que tu ne laisse qu'un prénom et un merci avant de partir, parce que ça fait bizarre de t'avoir rencontré là, parce que j'ai partagé un peu de mon repas, parce que j'ai partagé un peu de ma vie avec toi, une fille à peine rencontré et que je ne reverrais jamais.

Il y a des expériences marquantes dans la vie, j'en ais été la victime... (ma sensibilité n'est pas à blâmer, c'est elle qui me fait exister)