Les bracelets Rangzen proviennent de l'organisation Gu-Chu-Sum à Dharamsala. Ils sont tressés par des ex-prisonniers politiques Tibétains. Ces bracelets maintenant interdits au Tibet, sont portés pour montrer le soutien à la Liberté du Tibet.

Une croyance traditionnelle tibétaine décrit Chu-Mik-Gu-Dril (les neuf yeux d'eau tressés) comme l'une des armes du dieu de la guerre Dhala. On raconte que le port des neuf yeux sur votre corps, sur vos vêtements, ou en tant que bijou, protège des "forces du mal" et devient une arme. Les bergers tibétains tressent les neuf yeux dans leurs écharpes.

Le Bracelet Rangzen tel qu'il est conçu a quatre bandes noires et blanches entrelacées formant neuf yeux. Les deux couleurs représentent les deux déités protectrices de l'Etat du Tibet. Mais elles représentent aussi l'Inde et la Chine, et le nœud signifie alors que le Tibet est un pays complètement séparé et indépendant de l'Inde et de la Chine.

Ce concept a été utilisé dans le passé comme une arme pour la défense de la nation tibétaine. Par exemple, lorsque les Britanniques ont envahi le Tibet, l'armée tibétaine a repoussé les troupes britanniques de l'autre côté de la frontière en l'utilisant comme une arme : une fronde.

Ce qui est maintenant appelé le Bracelet Rangzen a d'abord été tressé par les prisonniers politiques tibétains, menés par le vénérable Yulo Rinpoche, au Tibet en 1988. Le prisonnier Gaden Tsondu l'avait tressé cette année-là à partir de son vêtement, vite suivi par d'autres dans la prison d'Utridu. Les prisonniers ont commencé à les porter en signe de protestation silencieuse contre les atrocités chinoises au Tibet, et pour renforcer la fraternité entre eux. Les gardiens de prison ont commencé aussi à les arborer, simplement pour suivre la mode ! Plus tard, quand ils ont compris la signification du Bracelet Rangzen, il a immédiatement été interdit. Les prisonniers ont été torturés, leurs sentences de prison ont été allongées.

Le Bracelet Rangzen est maintenant porté dans le monde entier, par chaque tibétain et partisan du Tibet, en signe de solidarité avec la lutte pour la liberté du Tibet. Le Bracelet Rangzen est devenu un symbole de croyance en la Liberté, et de croyance qu'aucune oppression ni tyrannie, aussi fortes soient-elles, ne peuvent étouffer la force de l'amour et de la liberté.

Rangzen signifie LIBERTE.

Explication trouvé sur Esprit Tibetain
Le site France Tibet